jeudi 18 mai 2017

Sur les crimes contre l'humanité en Syrie

Emission de 28 minutes d'ARTE, du mercredi 17 mai 2017 sur la Syrie et les crimes contre l'humanité commis par Assad, avec Garance Le Caisne, Henri Landes et Ziad Majed


vendredi 5 mai 2017

Un homme pétri d’espoir

Ecrire sur Samir Frangié c’est prendre l’immense risque de ne dire que peu de choses sur le parcours exceptionnel d’un intellectuel, d’un homme politique, d’un grand ami, et d’un citoyen nourri tout au long de sa vie d’espoir. L’espoir du changement, l’espoir des réformes, l’espoir du dialogue, l’espoir de l’indépendance et l’espoir du rejet définitif du fanatisme et du fatalisme.

dimanche 23 avril 2017

La Syrie et le Monde

Entretien de Ziad Majed dans BastaMag (propos recueillis par Thomas Clerget)
Pour lire l’intégralité de l'entretien, veuillez cliquer ici.
Bastamag: Quand on voit, sur le temps long du conflit, la réticence des États-unis et de l’Europe à soutenir réellement l’opposition, on semble bien loin de la thèse d’une guerre qui serait au service de l’«impérialisme» occidental, ou pilotée de l’extérieur pour s’approprier les ressources du pays, comme on l’entend parfois...
ZM: Malheureusement sur le Moyen-orient, les théories du complot sont toujours florissantes. Cela s’explique par un contexte particulier : des ressources importantes, notamment pétrolière et gazière, la position stratégique de la région, ou encore le conflit israélo-arabe, qui a nourri un sentiment de deux poids deux mesures. Ensuite, par des expériences récentes : la fabrication américaine de fausses preuves pour justifier l’invasion de l’Irak en 2003, et l’intervention en Libye, où la résolution 1973 des Nations-unies destinée à protéger les populations a été utilisée pour précipiter la chute du régime. La conséquence est qu’en occident, dans certains milieux à gauche, un discours officiel hostile à l’un des régimes arabes est immédiatement taxé d’"impérialisme", et de volonté «interventionniste» cachée derrière la question des Droits de l’homme.
Les sociétés arabes et leurs populations sont absentes des analyses de la majorité des «experts» occidentaux. On ne connaît pas la société syrienne et les rapports de classes qui la traversent. On ne lit pas ses intellectuels, leurs récits des expériences carcérales, leurs projets de réformes, leurs relations avec le régime, la peur. On parle géostratégie, frontières, pétrole, pipelines… Mais la Syrie n’est pas le bon endroit pour les obsessions pétrolières et gazières !.... Il s’agit surtout d’une révolution dont il faut comprendre les causes profondes, de la lutte d’un peuple pour sa liberté, qui s’est transformée en lutte armée puis en guerre totale. La base du problème est là. Dans les discours politiques dominants, en France par exemple, on ne voit plus que les rivalités entre les grandes puissances, le conflit entre sunnites et chiites… Certains ne peuvent s’imaginer qu’une société à majorité musulmane puisse lutter pour la dignité et pour sa liberté. Non, pour eux, ce sont sans doute des télécommandes qui ont fait descendre des millions de personnes dans la rue!
Pour lire l’intégralité de l'entretien, veuillez cliquer ici.

mercredi 29 mars 2017

La politique Russe en Syrie - Débat

"La politique russe en Syrie": Vidéo du débat animé par le journaliste Anthony Bellanger, avec Bertrand Badie (professeur à Sciences Po), Jean de Gliniasty (ancien ambassadeur de la France en Russie) et Ziad Majed.
L'institut du Monde Arabe à Paris, mercredi 29 mars 2017

vendredi 3 mars 2017

L'art au temps de la révolution

Après plusieurs ouvrages consacrés aux questions du féminisme islamique, de la littérature de guerre, du modernisme tribal et du rôle de l’intellectuel dans les systèmes autoritaires, la spécialiste américaine des cultures arabes contemporaines Miriam Cooke rend hommage dans son nouveau livre « Dancing in Damascus » (Danser à Damas) à l’art et la créativité au temps de la révolution en Syrie.

dimanche 19 février 2017

Conférences en Février 2017 autour de la Question Syrienne

- Paris, Bourse du Travail: Collectif « Avec la Révolution Syrienne »
Résistances populaires en Syrie et manœuvres internationales - Rencontre avec Ziad Majed et Shiyar Neyo
Date : Jeudi 23 février 2017 à 19h
Lieu : Bourse du Travail, 3, rue du Château d'Eau, 75010 Paris - salle Varlin - M° République

- Paris, Le Maltais Rouge : « les Dimanches de Souria Houria »
Syrie : un nouvel état des lieux – Rencontre animée par Farouk Mardam Bey, avec la participation de Ziad Majed et le témoignage de Younes Shasho
Date : Dimanche 26 février 2017 de 17h à 19h
Lieu : Le Maltais Rouge, 40 rue de Malte, 75011 Paris - M° Oberkampf

- Arcueil : « l’Université Populaire »
Décrypter la situation syrienne - Conférence de Ziad Majed
Date : Lundi 27 février 2017 à 20h
Lieu : Amphithéâtre Anis Gras, 55 avenue Laplace, 94110 Arcueil

vendredi 27 janvier 2017

Alep, la guerre et les enfants jouant au Foot

Ci-dessous, le "Bloc Notes" de Ziad Majed paru dans le numéro de janvier 2017 de "La Chronique", le magazine d'Amnesty International France, sur Alep, les Graffitis, et les enfants jouant au foot entre deux bombardements.

mercredi 25 janvier 2017

La Syrie après Alep, Rencontre avec Ziad Majed

Rencontre à l'Institut de Recherche et d'Etudes sur la Méditerranée et le Moyen Orient (IREMMO), animée par l'historien et le journaliste Dominique Vidal (Décembre 2016).